Vous êtes ici : Accueil > Découvrir Moult > Livre d’or > Roger FAUROUX

Roger FAUROUX

roger_faurouxMinistre de l’industrie (1990)

Le samedi 1er septembre 1990, Roger FAUROUX, Ministre de l’Industrie et de l’Aménagement du territoire, a rendu visite à MOULT. Il voulait ainsi répondre à l’invitation d’Alain TOURRET et de sept entreprises locales : COOP CAN, DAUPHIN, CROISÉES-INTER, SAVARE, SORENAM, TOFFOLUTTI et UOM.
L’évènement était d’importance. Il n’est pas fréquent de voir une personnalité gouvernementale de si haut rang s’intéresser au développement économique d’une commune telle que MOULT.

Roger FAUROUX s’en est expliqué. Pour lui «les collectivités locales sont les véritables cellules de base de l’industrie française». Elles constituent «la clef de notre développement industriel». Il a rappelé tout le prix qu’il attachait à l’activité des communes et des petites et moyennes entreprises. MOULT, il est vrai, bénéficie d’une situation exceptionnelle. Parfaitement desservie par la route et par le rail, placée au centre d’un carrefour économique stratégique, sa vaste zone industrielle est en continuelle expansion. Tous ces facteurs et une taxe professionnelle de 3,58% ont conduit de nombreuses entreprises à choisir MOULT pour assurer pleinement leur essor « industriel » avec des objectifs nationaux mais aussi internationaux.

Roger FAUROUX a tenu à souligner qu’il voyait, dans cette réussite, le signe du dynamisme du Maire et Conseiller Régional de la Commune, Alain TOURRET, mais aussi la manifestation de la volonté des industriels de ne pas négliger les responsabilités locales.

Il s’est réjoui notamment que plusieurs chefs d’entreprises aient choisi de participer au Conseil Municipal. Le ministre a voulu constater lui-même et sur place les éléments qui ont contribué au succès industriel de MOULT. Dans chaque entreprise visitée, les interlocuteurs professionnels ont trouvé en Roger FAUROUX un homme qui sait allier à la plus grande compétence d’indéniables qualités humaines. Chacun s’est félicité de ses qualités d’écoute, de sa capacité à prendre en compte les problèmes rencontrés par les industriels dans la compétition économique contemporaine.
La visite s’est déroulée dans une ambiance très chaleureuse pour se terminer à la salle des fêtes au milieu de nombreuses personnalités entourées d’une grande partie de la population de la commune.

Roger FAUROUX, enchanté de l’accueil qui lui a été réservé, s’est promis de revenir à MOULT.

Extrait du bulletin Municipal 1990/91