Vous êtes ici : Accueil > Découvrir Moult > Livre d’or > Catherine TASCA

Catherine TASCA

catherine_tascaMinistre de la Culture et de la Communication

Le 8 septembre 2000, à l’invitation du député-maire, Alain Tourret, Madame Catherine Tasca, Ministre de la Culture et de la communication a voulu marquer par sa visite l’importance qu’elle attachait à la création et au développement d’une bibliothèque dans une commune d’un millier d’habitants. Accueillie par le Préfet de Région et de nombreuses personnalités locales dont Messieurs Carabeufs et Ledran, Conseillers Généraux, le Lieutenant Colonel de gendarmerie Desmolins, et les maires des communes voisines, Catherine Tasca a visité la bibliothèque municipale comptant près de cinq cents adhérents et dotée de plusieurs milliers d’ouvrages grâce aux dons réguliers de Franz-Olivier Giesbert.

Un nouvel espace de lecture et de réflexion porte désormais le nom de Catherine Tasca. Une plaque voilée du drapeau européen a été découverte pour célébrer l’événement. La Ministre de la Culture et de la Communication a avoué son émotion devant cette reconnaissance qui, pour la première fois, lui était témoignée sous cette forme. La commune avait souhaité également marquer le souvenir de son passage en Normandie en lui remettant la plaque de citoyenne d’honneur de Moult dont la gravure relate les hauts faits et représente les monuments marquants de la région. Au milieu de la salle du Conseil Municipal et devant les élus réunis, Alain Tourret a salué la femme d’exception dont il avait pu apprécier les qualités mais aussi la fermeté dans le rôle éminent qu’elle avait joué, avant d’être appelée à remplir ses fonctions ministérielles, en assumant la présidence de la prestigieuse commission des lois de l’Assemblée Nationale. Catherine Tasca remercia pour sa part ses hôtes pour leur accueil chaleureux en affirmant qu’elle voyait dans cette réception une manifestation de confiance et un encouragement dans les tâches qu’elle devait désormais assurer. Cette visite traduisait pour elle la volonté de créer un lien entre les lieux de culture, de Venise où elle avait participé au festival du film à une petite commune de Normandie qu’elle reconnaissait avoir découverte avec grand plaisir. L’hymne à la joie de la neuvième symphonie de Beethoven, symbole de l’union européenne, fut interprété par les enfants de l’école dirigés par leur instituteur, Monsieur Pucel, après la signature du livre d’or.

Extrait du bulletin Municipal 2000-Xavier PICHON(Maire-adjoint )