Vous êtes ici : Accueil > Bibliothèque > Son histoire

Son histoire

Biblio1A la fin du mois de juin 1996, MOULT a inauguré sa bibliothèque « François MITTERRAND » en présence de Franz-Olivier GlESBERT. Invité d’honneur de cette inauguration, Franz-Olivier GlESBERT retrouvait à MOULT ses origines. Normand par le sang grâce à sa mère, normand par l’histoire avec son père G.I. débarquant avec la première vague de libérateurs américains à Utah Beach le 6 juin 1944.

Directeur de la rédaction du Point, Franz-Olivier GlESBERT est un écrivain, chantre du terroir dans « la Souille » et mémorialiste à travers ses ouvrages sur François MITTERRAND.
Franz-Olivier GIESBERT est sans doute l’un des hommes qui a le mieux connu l’ancien Président de la République : 25 années à suivre de près ou de plus loin la destinée de cet homme d’exception dont il affirme lui-même « qu’il était meilleur et pire que l’on pouvait le penser ». Jugement sans complaisance d’un proche partagé, selon sa propre expression, entre l’amour et la haine.
Le choix du nom de François MITTERRAND s’imposait par la stature du personnage politique mais aussi par l’attachement de l’homme à l’écrit.
Comme le soulignait Alain TOURRET, François MITTERRAND restera l’un des derniers hommes d’Etat de notre histoire pour lequel l’écriture comptait. Trait spécifique, le portrait officiel présent dans toutes les mairies de France le représentait un livre à la main devant des rayonnages couverts d’ouvrages. Il fut également l’initiateur de la Grande Bibliothèque qui perpétuera désormais sa mémoire à côté de l’espace RICHELIEU. Homme de l’écrit, homme de la pensée, il était naturel, au-delà des clivages politiques, que son nom soit honoré dans son domaine de prédilection.
Aménagée dans l’aile gauche de la mairie dans les locaux d’une ancienne halle agricole, la nouvelle bibliothèque de MOULT s’ouvre sur de larges arches. Depuis 1996, deux salles sont proposées aux lecteurs. La première propose les ouvrages culturels classiques, pour beaucoup fournis par le service de prêt du Conseil Général. La collection s’est enrichie d’un fonds Franz-Olivier GIESBERT, constitué des dernières parutions de l’édition française en matière d’essais, de romans, d’ouvrages historiques et politiques grâce aux dons du directeur du Point. Chaque année, des crédits sont votés par le Conseil Municipal pour offrir le choix le plus éclectique aux différents utilisateurs.
L’aménagement de 1996 ne fut que l’antichambre de la future bibliothèque qui vit sa surface surmultipliée par la transformation de la grange contiguë en un large espace de travail, de lecture et de réflexion distribué en deux niveaux grâce à une mezzanine et éclairé par de vastes baies vitrées.
En 1999, la bibliothèque s’est considérablement agrandie. Le 8 septembre 2000, Madame Catherine TASCA, Ministre de la Culture et de la Communication est venue inaugurer le nouvel espace de lecture qui désormais porte son nom. Une deuxième pièce, « la médiathèque », est réservée à l’outil informatique. Quatre micro ordinateurs permettent le maniement d’une collection de « CD ROM ».
Il est possible d’avoir accès aux banques de données du monde entier par l’intermédiaire d’Internet, instrument de communication de l’avenir.

Les fonds de Franz-Olivier Giesbert :

Depuis la création de la bibliothèque, Franz-Olivier Giesbert fait don, chaque année, de centaines d’ouvrages qui lui sont adressés et dédicacés par les auteurs. Cette collection inestimable de sept mille oeuvres contemporaines réunit les derniers romans parus, des essais historiques ou philosophiques, des réflexions politiques aussi bien que des récits d’aventures ou des biographies. La commune de Moult a souhaité manifester sa gratitude envers le génereux donateur lors de la remise de la plaque de citoyen d’honneur par Alain Tourret à Franz-Oliver Giesbert.