Vous êtes ici : Accueil > Découvrir Moult > Livre d’or > Alain RICHARD

Alain RICHARD

alain_richard.psd.jpgMinistre de la Défense

Accueilli au son des tambours de la Garde Républicaine par un détachement de gendarmes commandés par l’adjudant Chrétien, le ministre devait consacrer ses premiers instants à rencontrer les membres du conseil municipal.
En lui remettant la plaque de citoyen d’honneur de la commune, Alain Tourret a rappelé le rôle éminent joué par Alain Richard au sein du gouvernement lors des récentes crises internationales. Le ministre, pour sa part, avait tenu, avant de signer le livre d’or, à faire don à son hôte de la plaque de l’hôtel de Brienne, en soulignant la qualité remarquée des interventions du député du Calvados dans l’élaboration des lois.

Après un point de presse dans le bureau du maire et une visite de la bibliothèque, Alain Richard rejoignait les nouveaux locaux de la gendarmerie en traversant le jardin public accompagné d’Alain Tourret, du préfet du Calvados, Hubert Fournier, du colonel Demolins et des plus hautes autorités du département. Devant une foule nombreuse d’élus de la région et d’habitants de la commune, le ministre devait couper le ruban traditionnel gracieusement tenu par Elodie Lechartier et Typhaine Lambin, avec des ciseaux présentés par Marion Gaultier, toutes trois, filles de gendarmes moultais. La visite a été l’occasion pour l’adjudant chef Vincent d’exposer les différentes tâches de sa brigade pour une population de 16.000 habitants. A Moult depuis la fin du XIXème siècle, la gendarmerie a vu croître ses effectifs pour atteindre 13 gendarmes que ne pouvaient plus abriter les anciens locaux construits pour 6 militaires.

L’investissement total s’élève à 4 millions de francs et la commune s’engage à construire les logements correspondants dès que l’accord sera donné au niveau national. Devant 500 personnes réunies sous une tente spécialement dressée pour l’occasion, Alain Tourret a pris la parole pour saluer le rôle de la gendarmerie et marquer l’attachement de la population à ces militaires consacrés à la sécurité du territoire et aux missions de service public.

Alain Richard développa sa vision de l’armée dans un pays comme la France doté d’une histoire qui lui impose des devoirs à l’égard du reste du monde. L’armée d’aujourd’hui doit savoir répondre rapidement et avec efficacité aux aléas des crises internationales aussi bien qu’aux drames internes tels que des pollutions d’envergure ou des tempêtes destructrices. La professionnalisation de l’armée est en mesure de répondre à ces nouveaux objectifs. Pour la gendarmerie nationale, le ministre a précisé que la construction réalisée à Moult était la traduction d’une volonté de moderniser, en collaboration avec les collectivités, les conditions de travail sur le terrain. S’il ne faut pas espérer une augmentation globale des effectifs, l’arrivée des gendarmes adjoints, dans le cadre des emplois jeunes, permet de rééquilibrer la répartition des personnels sur l’ensemble du territoire avec pour perspective 1 gendarme pour 1000 habitants. La brigade de Moult pourrait ainsi compter rapidement une recrue supplémentaire.

Extrait du bulletin Municipal 2000-Xavier PICHON(Maire-adjoint )